Géraldine Revillard, photographe, a trois autres passions : la Corse, l’abstrait et le flou artistique, qu’elle réunit dans ses clichés. De vrais tableaux ! Rencontre…

Vous vivez en Corse depuis 15 ans. Où habitiez-vous avant ? Et quelles sont les raisons qui vont ont motivée à vous y installer ?

Je suis originaire de Savoie. J’ai découvert la Corse de manière classique, en vacances, et j’ai vraiment eu le coup de foudre ! Lorsqu’un jour j’ai eu l’opportunité professionnelle de passer l’hiver en Savoie et l’été en Corse, je n’ai pas hésité. Mais au bout d’un moment, j’en ai eu assez de ce rythme de vie, alors j’ai décidé de m’installer pleinement sur l’île.

Dans quelle région de l’île vivez-vous ?

J’habite à Corbara, en Haute-Corse, dans la région de Balagne (côte nord-ouest de l’île), entre Calvi et l’Ile Rousse. C’est un village pittoresque du littoral émaillé de placettes, de fontaines (dont certaines très anciennes, bien appréciables l’été), de passages voûtés, de lavoirs…

La photo est-elle une passion de toujours ?

Non. J’ai commencé à prendre beaucoup de photos en arrivant en Corse. Il faut dire que tant de beauté inspire !

La mer revient souvent dans vos photos. Ce qui se comprend dans un lieu pareil ! Mais qu’est-ce qui vous inspire le plus en elle ? Une couleur ? Une lumière ? Une atmosphère ?…

D’une manière générale, il est effectivement difficile de résister à son appel. Mais dans mon travail de l’abstrait, elle a aussi la particularité de permettre d’obtenir un résultat filé spectaculaire à nul autre pareil.

Le flou artistique et l’abstrait sont-ils votre signature depuis le début ?

Non, c’est venu progressivement. Des photos de Corse, on en voit énormément et c’est peu dire ! Alors j’ai cherché à me démarquer par un style personnel. Et après plusieurs essais, j’ai été séduite par les résultats, alors j’ai continué dans cette voie.

Quelle est la saison que vous préférez en Corse ?

Le printemps. C’est encore bien vert, il y a des fleurs partout, les paysages sont plus variés. L’été, c’est davantage « brûlé » car la région est très sèche à cette saison.

Quel moment de la journée vous inspire le plus ?

Comme tous les photographes, le matin et le soir, car les couleurs sont alors flamboyantes !

Parlez-nous un peu des Corses… Je ne vous demanderai pas ce que vous n’aimez pas chez eux ! Mais au contraire, ce que vous aimez le plus…

Ils sont très attachés à leur île et l’ont farouchement défendue pour la préserver au maximum. Ça l’a sauvée !

La visite privée de Géraldine

Une boutique fétiche ? La boutique de déco (autre passion) dans laquelle je travaille : Île… était une fois
8 Rue Pascal Paoli – 20220 L’Île-Rousse
https://ile-etait-une-fois.com/

Un restaurant préféré ? Ghjunchitu : les pieds dans l’eau, une déco « mer » superbe et des produits locaux.
Lieu-dit Parata – 20256 Corbara

Un artiste, un artisan, un créateur à découvrir ? Un coutelier qui travaille de manière artisanaleet offre un bon rapport qualité-prix : Jean-Noël Guillaumin.
https://www.couteaux-corse-guillaumin.com/

Un endroit, un point de vue à ne pas rater ? Il y en a tellement que le choix est impossible ! Je dirais quand même la pointe de Spano, jusqu’aux côtes de Lumio, où le panorama sur la baie de Calvi est magnifique. Mais c’est vraiment parce qu’il faut choisir !

Site : www.gegereve.com
Instagram : @geraldine.reve